Zone de chalandise et stratégie de communication en Martinique

Home/Marketing digital/Zone de chalandise et stratégie de communication en Martinique
4Août

La création d’un site Internet passe par différentes étapes, du développement à l’optimisation. Bien référencer son site, c’est travailler sur le contenu, que ce soit des mots-clés pertinents ou des images avec attributs. Mais d’autres critères rentrent en compte pour déterminer le classement dans la SERP. Notamment le fait de bien déterminer sa zone de chalandise. Si cette étape est de toute façon incontournable lorsque vous ouvrez une entreprise ou un commerce, elle doit se retrouver dans la stratégie de communication digitale. BPM-AD, votre expert du web en Martinique, vous aide à y voir plus clair !

Qu’est-ce que la zone de chalandise ?

La zone de chalandise définit la zone géographique d’influence dans laquelle se développe un commerce ou une entreprise. La majeure partie de sa clientèle vient de cette zone, qui est déterminée selon des facteurs sociologiques et le comportement de la concurrence. Quand on parle de zone de chalandise, il est possible de s’exprimer en distance ou en temps. L’évaluation de cette donnée est indispensable lors de la création d’une entreprise. Et ce, pour choisir un emplacement optimal, connaître le milieu dans lequel l’établissement va évoluer, voire estimer un chiffre d’affaires potentiel.

Cibler sa stratégie de communication sur une cible locale

La zone de chalandise a pour but de viser une cible sensible de se déplacer en point de vente physique ou de faire appel à vos services. Il existe deux bases de calcul qu’on définit par :

  • zone isométrique : qui prend en compte la distance métrique qu’un client doit parcourir pour arriver au point de vente.
  • zone isochrone : on se base sur le temps de trajet selon les différents moyens de transport possibles.

On définit aussi ce périmètre donné comme une zone d’attraction, que l’on divise en quatre catégories :

  • zone primaire : c’est la zone d’attractivité la plus élevée, touchant la majeure partie des clients.
  • zone secondaire : attractivité moyenne car d’autres alternatives sont possibles pour le client dans un périmètre plus court.
  • zone tertiaire : attractivité la plus faible mais qui peut être quand même sollicitée intelligemment dans une stratégie de communication pour ramener des leads.
  • Hors-zone : aucun potentiel car la clientèle n’est pas résidente permanente.

La définition de ces zones peut néanmoins être variable suivant les produits ou services recherchés. Certains secteurs d’activité sont en effet plus enclins à motiver le consommateur à aller plus loin que d’autres. Par exemple, aller faire les courses se fera dans un commerce de proximité. À l’inverse, la vente de produits ciblés et originaux pourra se faire hors de la zone primaire.

Comment déterminer sa zone géographique d’influence ?

Plusieurs critères sont à étudier pour déterminer sa zone de chalandise :

  • Le pouvoir d’attractivité de l’adresse de votre commerce (primaire, secondaire, tertiaire ou hors-zone)
  • L’accessibilité du lieu d’implantation, la distance et le temps
  • Le profil client, en fonction de son sexe, âge, revenu et foyer
  • La concurrence et ses offres
  • La politique commerciale et urbaine de la ville où votre local est implanté
  • Les coûts de déplacement dans le cas d’une entreprise de services uniquement digitale.

Définir une zone de chalandise : une étape cruciale dans la stratégie de communication

Pourquoi définir une zone de chalandise a une telle importance dans la stratégie de communication et son élaboration ?

  • Étudier la concurrence vous permet d’être au courant, voire de vous inspirer de l’existant pour vous adapter aux stratégies adverses.
  • Adapter ses contenus (newsletters, publications, articles) en fonction de la clientèle déterminée pendant l’étude de la zone de chalandise pour gagner une plus grande part de marché.
  • Améliorer votre référencement local, à défaut de pouvoir toucher tout le monde. Vous recentrez votre propos sur des villes ou communes. Cela ne restreint pas la zone géographique que vous pouvez toucher, mais cela vous permet d’apparaître plus facilement dans les résultats locaux.

Définir votre zone de chalandise va donc être essentiel si vous voulez implanter un commerce ou ouvrir un nouveau point de vente. Mais la déterminer est aussi indispensable pour une stratégie de communication efficace. Cette étude vous permettra de mentionner certains lieux spécifiques et locaux, qui vous feront apparaître plus facilement en haut de la liste des résultats de recherche. Cela permet aussi, si vous êtes prestataire de services, de ne pas toucher les clients trop éloignés, dans des lieux où vous ne souhaitez pas intervenir. Chez BPM-AD, on s’occupe de toute votre stratégie de communication digitale en Martinique. Et ce, de la création du site au référencement naturel.

Vous avez une question?

Contactez nous

Rendez-vous rapide

+596 06 96 98 19 97

contact@bpm-ad.fr

Centre d'affaire Bebooster

12, rue des Arts et Métiers

97200 Fort-de-France

CGV - Mentions légales
© Tous droits réservés BPM-AD.