Vous vous lancez dans la vente en ligne mais vous ne savez pas quel outil digital utiliser pour présenter vos produits aux internautes ? Sachez qu’il existe aujourd’hui plusieurs moyens : les réseaux sociaux comme Facebook et Instagram, les marketplaces comme Amazon et Etsy, et les boutiques de vente en ligne. Dans cet article, BPM a réalisé pour vous un comparatif de ces deux derniers outils. Quelle sont les différences entre une marketplace et un site e-commerce ? Découvrez les 4 principales !

1 – Un nombre de vendeurs différent sur les marketplace et sites e-commerce de Martinique

La première différence entre une marketplace et une boutique en ligne est le nombre d’entrepreneurs qui proposent leurs produits. Sur la première, vous ne serez pas l’unique vendeur et les articles de vos concurrents se trouveront directement à côté des vôtres. Difficile donc de vous faire une place et de vous distinguer auprès des consommateurs ! A l’inverse, créer votre propre site e-commerce en Martinique fait de vous l’unique vendeur de votre plateforme, à moins que vous décidiez de vous associer à une autre entreprise et de vendre ensemble sur une plateforme commune. Vous pouvez donc plus facilement faire mouche auprès des internautes si vous disposez de votre propre boutique en ligne, à condition bien sûr que cette dernière soit bien référencée sur le web.

2 – Des finalités variées selon les deux plateformes de vente en ligne

Le système de rémunération d’une marketplace et d’un magasin en ligne dans les Antilles sont différents. La première se finance généralement grâce aux abonnements que lui payent les vendeurs pour pouvoir présenter leurs produits, ainsi que des commissions réalisées sur chacune des ventes effectuées via l’outil. Sur une boutique en ligne, chacun des paiements effectués revient directement au gestionnaire de l’outil digital. Ainsi, l’objectif de la marketplace est de réaliser un maximum de vente, peu importe le produit vendu. Le propriétaire du site e-commerce, lui, cherchera le plus souvent à vendre les produits les plus rentables pour lui : ceux qu’il mettra le moins de temps à créer, et qui lui rapporteront le plus de chiffre d’affaires.

3 – Des différences dans la gestion des stocks et des produits

Le gestionnaire d’une marketplace et celui d’un site e-commerce en Martinique n’ont pas les mêmes missions en ce qui concerne la gestion des produits. Le premier sert uniquement d’intermédiaire entre le vendeur et le consommateur. Il n’a aucun lien direct avec le produit. Il ne s’occupe donc ni de la gestion des stocks, ni du traitement des demandes et de la réalisation des livraisons, à la différence du créateur d’un site e-commerce. Si vous êtes vendeur, que vous optiez pour la marketplace ou la boutique de vente en ligne, votre mission  en termes de service client restera la même sur les deux plateformes. Vous gérerez vous-même les demandes de vos internautes et procéderez à l’envoi des colis. De même, quel que soit l’outil que vous choisirez pour vendre vos produits, vous serez l’unique responsable en cas de litige avec le consommateur.

4 – Des techniques différentes dans la réalisation des deux plateformes

La réalisation d’une marketplace n’est en aucun cas comparable avec celle d’une boutique en ligne. En effet, la première constitue généralement un projet plus imposant. Pourquoi ? Car elle consiste à permettre à plusieurs vendeurs de vendre leurs produits sur une même plateforme, et de recevoir leurs paiements par cet intermédiaire. A l’inverse, sur un site e-commerce, il n’y a normalement qu’un seul vendeur, et donc un seul bénéficiaire des règlements. Ainsi, sur la marketplace, le développeur devra faire en sorte que chacun des vendeurs puisse intégrer lui-même ses produits en ligne. Il devra également rendre possible le traitements de paiements vers plusieurs destinataires : les vendeurs (lorsque les règlements viennent des acheteurs) et le gestionnaire de la plateforme (pour le paiement des abonnements et des commissions sur les ventes réalisées).

Suite à la lecture de ce comparatif entre marketplace et boutique de vente en ligne, vous avez décidé d’opter pour la création d’un site e-commerce en Martinique ? BPM, votre agence web de Fort-de-France, vous accompagne ! Faites confiance à nos développeurs, créant pour vous un outil de vente en ligne performant et design pour faire augmenter votre chiffre d’affaires.

Vous avez une question?

Contactez nous

Rendez-vous rapide

  • Dans un article précédent, on vous expliquait les étapes préparatoires d’une campagne d’emailing. De l’établissement d’une base de données pertinente au paramétrage du mail, ces étapes prenaient place avant la création du contenu. Une fois la base du mail préparée, il faut rédiger et envoyer votre mail. Mais il faut aussi penser à analyser les données qui en découlent.

    Continue reading
  • L’emailing désigne l’ensemble des communications […]

    Continue reading
  • On avait évoqué la notion de SEO local on-page (. Le fait de référencer localement son site internet sur ordinateur et sur mobile. Il existe en réalité un deuxième type de référencement : le SEO local off-page.

    Continue reading
  • Dans un article précédent, on vous expliquait les étapes préparatoires d’une campagne d’emailing. De l’établissement d’une base de données pertinente au paramétrage du mail, ces étapes prenaient place avant la création du contenu. Une fois la base du mail préparée, il faut rédiger et envoyer votre mail. Mais il faut aussi penser à analyser les données qui en découlent.

    Continue reading
  • L’emailing désigne l’ensemble des communications […]

    Continue reading