Rédiger, envoyer et analyser efficacement une campagne d'emailing en Martinique

Dans un article précédent, on vous expliquait les étapes préparatoires d’une campagne d’emailing. De l’établissement d’une base de données pertinente au paramétrage du mail, ces étapes prenaient place avant la création du contenu. Une fois la base du mail préparée, il faut rédiger et envoyer votre mail. Mais il faut aussi penser à analyser les données qui en découlent. Car vous avez en effet un certain nombre de défis à relever pour conclure d’une campagne réussie. Ces défis sont : la réception des messages, l’ouverture, la lecture et le passage à l’action. BPM-AD, expert du web en Martinique, vous explique comment réussir une campagne d’emailing !

1 – Soigner l’objet, le pré-head et le nom de l’entreprise avant d’envoyer un email marketing en Martinique

Premier objectif lors de l’envoi d’une campagne emailing : faire bonne impression pour optimiser son taux d’ouverture. Car l’objectif d’envoyer des mails est la lecture de ces derniers pour générer de nouveaux leads, voire de nouvelles ventes. Pour donner envie aux destinataires d’ouvrir vos emails promotionnels, il faut être attentif à plusieurs éléments : 

  • Sous quelle identité vous vous présentez : il faut que l’identité de l’expéditeur soit claire et reconnaissable
  • Comment est rédigé votre objet : l’objet doit être simple et attrayant. Juste quelques mots percutants pour donner envie d’ouvrir un mail.
  • De quoi traite votre message : le pré-header vous permet d’expliquer brièvement ce que vous proposez au client et les bénéfices de l’ouverture de ce message.

Rédiger des contenus optimisés et apportant une plus-value

Si votre mail a été ouvert, vous avez réalisé une première étape ! Maintenant, il faut faire adhérer l’internaute au contenu proposé. Le premier élément qui saute aux yeux lors de l’ouverture d’un mail est bien-sûr le design. Il est donc essentiel de choisir une template adaptée aux effets recherchés sur le client et à la charte graphique de l’entreprise. Le contenu rédactionnel d’un mail, quant à lui, doit être composé de phrases simples et courtes. Il ne faut pas perdre le lecteur en cours de route. De même, privilégiez une police facile à décrypter. Votre contenu va déterminer le succès de votre campagne marketing. Votre but est de délivrer une information et d’inciter le passage à l’action. Votre contenu doit être pertinent – informatif, éducatif ou divertissant – et pas uniquement promotionnel. Ensuite, il doit répondre aux promesses faites par l’objet du mail. Enfin, il doit être écrit sans faute d’orthographe. Sinon, cela nuit à la crédibilité de votre image et de ce que vous proposez.

Encourager le passage à l’action : rédaction et call-to-action

Organiser une campagne emailing, c’est bien évidemment vouloir informer le destinataire. Mais c’est aussi avoir une réponse indirecte de sa part. Et ce, grâce au passage à l’action du destinataire, que vous pouvez susciter grâce à plusieurs outils : 

  • Rédaction : pertinente et utilisation de verbes d’action
  • Insertion d’images cliquables
  • Création de boutons, nommés CTA (Call-To-Action)

Le texte doit être accrocheur et répondre aux problématiques du destinataire. Vous pouvez par exemple exposer une problématique et proposer une solution. Puis pousser à l’engagement avec l’intégration d’un bouton d’appel à l’action. Ces call-to-action doivent être attrayants. On évite les “en savoir plus” ou “cliquez ici”. Et on opte pour l’originalité et le pep’s. Gardez bien-sûr le même ton que dans le reste de l’email. En plus des CTA, vous devez vous assurez que la landing page sur laquelle le destinataire va atterrir en cliquant sur les liens soit optimale. Autrement dit, qu’elle soit aussi bien rédigée et responsive à tous les supports.

Laisser le choix à l’internaute de changer d’avis : ajouter un lien de désinscription

Envoyer des mails implique le respect du RGPD. Ce dernier stipule qu’il est nécessaire d’avoir le consentement d’un tiers avant de pouvoir lui envoyer des mails commerciaux. Mais le RGPD fait aussi état dans la protection des données personnelles du droit au désengagement. Autrement dit, lors de la création de mails marketing, vous devez inclure un bouton de désinscription. Et ce, pour que le destinataire puisse se désabonner simplement et rapidement. Il est d’ailleurs parfois possible de renvoyer vers un formulaire demandant la raison du désabonnement. Attention à cette méthode qui peut être bénéfique si le client est disposé à répondre. Mais au contraire vous desservir s'il considère ce message comme du forcing à rester abonné. Aucune action manuelle n’est demandée de votre part, le désengagement se fait automatiquement grâce au logiciel d’emailing. Permettre à l’internaute de se désinscrire peut apparaître comme un gage de qualité et de confiance. De réels atouts pour votre e-réputation. 

Programmer ses envois de mails aux moments opportuns en Martinique

Envoyer un mail marketing demande d’être stratégique. Que ce soit dans le contenu du mail, mais aussi dans son envoi. Le but n’est pas de bombarder vos prospects de messages incessants, ni de vous faire oublier avec un message tous les mois. Vous devez vous adapter à la fois au marché, ce qui est proposé et votre cible marketing. Il est donc indispensable de chercher quels jours et quelles heures sont les plus propices pour l’envoi de campagnes d’emailing. Et ce, afin d’optimiser votre taux d’ouverture et de générer plus d’engagement. Ce type d’informations n’est pas gravé dans le marbre. Il est incontournable de faire vos propres essais et de constater avec les statistiques de la pertinence de vos choix. Une fois que vous souhaitez envoyer des mails marketing, pensez à les programmer. Cela évite bien des oublis et permet d’envoyer à la minute près !

Étudier les résultats obtenus lors de la campagne d’emails publicitaires : reporting

Une fois que vos emails marketing sont envoyés, le travail n’est pas terminé. Les logiciels d'emailing vous permettent d’avoir accès aux statistiques de vos campagnes. Ces statistiques doivent être étudiées pour constater l’impact de votre stratégie de communication. Plusieurs critères sont à étudier : 

  • Taux de rebond : renseigne sur le nombre d’emails n’ayant pas été délivrés à une ou plusieurs adresses mail renseignées.
  • Taux d’ouverture : nombre de mails ouverts comparé au nombre de mails envoyés.
  • Taux de clic : nombre d’emails dans lesquels les destinataires ont cliqué sur au moins un lien proposé, comparé au nombre de mails envoyés.
  • Taux de désinscription : renseigne sur le nombre de personnes s’étant désabonnées, comparé au nombre de destinataires total.

Ces statistiques vous permettent de savoir les problématiques à régler : mise à jour de la base de données, performance de l’objet ou du pré-header, ou encore pertinence du contenu.

Pour une campagne d’emailing réussie, il faut donc veiller à la programmation des mails et à leur contenu. Bien cibler un public, rédiger pour répondre à des problématiques et envoyer aux moments opportuns. Ces campagnes s’inscrivent dans une stratégie de communication efficace. Chez BPM-AD, on s’occupe de créer votre site Internet et vos campagnes de communication en Martinique. 

Vous avez une question?

Contactez nous

Rendez-vous rapide

  • L’emailing désigne l’ensemble des communications […]

    Continue reading
  • On avait évoqué la notion de SEO local on-page (. Le fait de référencer localement son site internet sur ordinateur et sur mobile. Il existe en réalité un deuxième type de référencement : le SEO local off-page.

    Continue reading
  • Le web-to-store est une notion marketing, aussi appelée ROPO : Research Online, Purchase Offline. Littéralement, ce comportement d’achat désigne le fait de faire des recherches en ligne mais d’acheter dans un point de vente physique. Internet sert à trouver le produit ou le service voulu puis le point de vente le plus proche.

    Continue reading
  • L’emailing désigne l’ensemble des communications […]

    Continue reading
  • On avait évoqué la notion de SEO local on-page (. Le fait de référencer localement son site internet sur ordinateur et sur mobile. Il existe en réalité un deuxième type de référencement : le SEO local off-page.

    Continue reading